Les Détails

★★★★

Antoine Laubin (également à la mise en scène) et Thomas Depryck, qui adaptent ici le roman Crâne de Patrick Declerck, connaissent ce dernier, personnellement, depuis de nombreuses années. Cela remonte à la préparation de la pièce Dehors, qui n’était alors qu’un projet au sujet duquel ils l’ont rencontré. Antoine Laubin ne cache pas l’influence que le travail de Patrick Declerck a eu sur celui de la compagnie De Facto par la suite, revenant d’ailleurs vers son œuvre avec Démons me turlupinant. Cette adaptation, outre la connaissance de l’œuvre, se double donc de celle de l’homme.

Le découpage de la narration, assurée successivement, avec sobriété, par Jérôme Nayer, Hervé Piron et Renaud Van Camp, en trois périodes —avant, pendant l’opération visant à retirer la tumeur qui envahit le cerveau, après— traduit une pudeur, une retenue, une élégance : l’opération, dont la technicité est habilement restituée, n’est pas traitée comme un clou du spectacle, mais comme un élément dans le cheminement de pensées de Alexandre Nacht, double autobiographique de Patrick Declerck. La même retenue est de mise pour l’incarnation sur scène de Nacht, Philippe Jeusette évoluant, hormis quelques citations de Shakespeare et quelques jurons, dans le registre difficile de la seule présence, mouvements comptés. Une pièce empreinte de délicatesse, traversée par de multiples pistes de réflexion, à voir absolument.

—Walter Géhin

CRÂNE / De Facto / Texte Patrick Declerck / Adaptation et mise en scène Antoine Laubin / Avec Philippe Jeusette, Jérôme Nayer, Hervé Piron, Renaud Van Camp et Antoine Laubin / Adaptation et dramaturgie Thomas Depryck / Scénographie Stéphane Arcas / Lumières Laurence Halloy / Costumes Alexandra Sebbag / Vidéo Julien Helgueta/ Assistanat à la mise en scène Quentin Simon / Direction technique et régie Gaspard Samyn.

error: Contenu protégé contre le plagiat